Énergie et Action pour le Climat projets

Le SEMed Private Renewable Energy Framework (« SPREF ») – Cadre des énergies renouvelables privées – est un cadre visant à surmonter les obstacles entravant le développement des marchés privés des énergies renouvelables au Maroc, en Tunisie, en Égypte et en Jordanie. Il fournit des mécanismes de financement efficaces et un soutien technique de coopération ciblé pour la mise en œuvre de projets d’énergies renouvelables dans la région. Le « SPREF » permettra aux pays concernés d’atteindre leurs objectifs en termes d’énergies renouvelables et de réduire leurs émissions de CO...

Le projet « Energy University de Schneider Electric soutenu par l’UpM » fournit des programmes d’éducation spécialisée gratuits pour les professionnels de l’énergie par le biais d’une plateforme en ligne.

Les objectifs du projet sont le développement des compétences en efficacité énergétique et en énergies renouvelables grâce à des cours en ligne gratuits et à une mise en réseau améliorée entre les experts régionaux en efficacité énergétique et en énergies renouvelables.

Un groupe restreint de pays (Maroc, Tunisie, Turquie et Algérie) agira en tant que facilitateur ...

La déclaration de la réunion ministérielle de l’UpM sur l’environnement et le changement climatique du 13 mai 2014 a inclus pour la première fois le changement climatique dans les domaines de coopération prioritaires pour l’UpM. L’urgence de faire face au changement climatique a été soulignée en raison de son étroite relation avec d’autres problèmes régionaux majeurs tels que l’énergie, la pénurie d’eau, la désertification, la sécurité alimentaire, la surpopulation et la résilience aux événements météorologiques extrêmes.

Dans ce contexte, le Groupe d’e...

Reconnaissant l’importance de s’attaquer aux défis énergétiques, le Secrétariat général de l’UpM remplit son rôle de plateforme pour les membres de l’UpM, les institutions financières, les organisations régionales, les entreprises industrielles et les experts en travaillant à l’amélioration des synergies dans les domaines des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et de l’intégration des marchés de l’électricité et du gaz dans la région méditerranéenne. C’est dans cet esprit que la réunion des hauts fonctionnaires de mars 2015 a approuvé l’établissement des trois plateformes én...

Situé dans le gouvernorat de Tafila, le parc éolien de 117 MW participe à la stratégie jordanienne en matière d’énergie et aux objectifs relatifs aux énergies propres. La Jordanie a pris pour objectif ambitieux de porter à 10 % du total de sa production énergétique la part des énergies renouvelables d’ici à 2020, l’énergie éolienne représentant 66,6 %. En y contribuant, le projet s’aligne sur la volonté régionale de réduire la forte dépendance du pays en importation énergétique tout en développant les infrastructures utilisant les énergies renouvelables. Tafila créera également une chaîne d...