Eau & Environnement Projets

Les déchets marins sont devenus un problème de pollution majeur qui affecte toutes les mers du monde. Les niveaux accrus de déchets marins viennent principalement des activités terrestres (~80 %). Cela comprend notamment une gestion des déchets solides urbains inappropriée (collecte, transport, traitement et élimination finale) qui a des impacts négatifs sur la santé de l’homme, la faune marine, les systèmes écologiques marins, la qualité des plages et la sécurité de la navigation, ainsi que sur les industries de la pêche et maritime.

D’après l’Agence européenne pour l’envir...

© EU/Neighbourhood Info Centre
La plupart des pays de la région MENA sont en permanence concernés par le problème du manque d’eau, la croissance démographique et les effets du changement climatique accentuant ce manque. Toutefois, cette rareté de l’eau n’est pas seulement une conséquence de la pénurie d’eau, mais est également liée au manque de structures de bonne gouvernance, à une forte demande en eau, au faible degré de confiance entre les différentes parties partageant la même ressource en eau et aux mécanismes institutionnels limités pour mettre en œuvre les principes de la gestion in...

Par un programme de renforcement des capacités et un système de petites subventions, le projet permettra aux ONG d’acquérir des compétences dans plusieurs domaines liés au développement durable comme les zones humides, la gestion de la demande en eau/l’utilisation efficace des ressources en eau/la gestion des ressources en eau aux frontières, l’éducation et la sensibilisation aux problématiques environnementales ainsi que la pollution marine. Le projet sera réalisé en Albanie, en Algérie, au Liban, au Maroc et en Tunisie.

Avec un budget de 3 300 000 € sur 3 ans, le projet ...

Pendant une période initiale de quatre ans, le projet vise à soutenir activement l’adoption de modèles de consommation et production durables dans la région méditerranéenne, à travers une approche régionale globale abordant les différentes réalités et défis rencontrés par les pays méditerranéens. Plus concrètement, le projet vise à fournir un accès au financement pour les petites et moyennes entreprises (PME) en suivant les modèles de consommation et production durables (CPD) en Egypte, Jordanie, au Maroc et en Tunisie. De plus, il contribuera à stimuler le développement des industries écol...

© EU/Neighbourhood Info Centre
Avec un budget de 9,525 millions d’euros, le projet « Vers une plateforme méditerranéenne des connaissances sur l’eau » contribuera d’une part à améliorer le dialogue, à planifier les processus et à rendre les informations plus accessibles aux partenaires impliqués. D’autre part,  l’infrastructure des données fournies par le projet (Systèmes Nationaux d’Information sur l’Eau – SNIE) devrait générer la création de services à valeur ajoutée, contribuant ainsi à une croissance durable dans les pays méditerranéens, et à promouvoir l’investissement dans la région....

Relié à la mer Méditerranée et situé à proximité immédiate de réserves naturelles terrestres (Parc de l’Ichkeul) et marines (zones marines protégées de Cap Blanc et de Cap Serrat), ce lac du nord de la Tunisie est considéré, depuis plus d’une décennie, comme étant un point sensible de pollution marine à impact régional. Il a été placé à la tête des priorités de réduction de la pollution du gouvernement tunisien et aussi dans le cadre de l’initiative euro-méditerranéenne Horizon 2020.

Dans le but de contribuer à une protection durable de la mer Méditerranée, le p...